OUTGOING

 

Financé par la Communauté française et la Commission européenne, le programme de mobilité fait partie intégrante de votre programme d’études. Il vous offre la possibilité d’effectuer une partie de vos études dans l’un des 28 Etats membres de l’Union ou dans un pays non européen.

Chaque année, l’ULB signe pour le Département de Traduction et Interprétion des accords bilatéraux qui fixent le nombre d’étudiants échangés et la durée des séjours.

Liste des destinations possibles: https://ulb.moveon4.com/publisher/7/fra.

Afin de vous aider dans vos démarches de préparation du séjour, des séances d’information sont organisées par vos coordinateurs.

Et s’il vous reste encore des questions, n’hésitez pas à nous envoyer un courriel à erasmus.ti.ltc@ulb.be.

                                                                                          Code Erasmus : B BRUXEL04

Charte n°EUC n°28203-LA-1-2014-1-BE-E4AKA1-ECHE

 

Responsable des relations internationales : Mme Christine DEMAECKER – christine.demaecker@ulb.ac.be

Secrétariat : Mme Nathalie BREMEELS – erasmus.ti.ltc@ulb.be

Coordinateurs académiques:

 

 

Conditions

Pour pouvoir participer au programme d’échange, l’étudiant doit être inscrit régulièrement à temps plein à l’ULB et avoir payé le montant de ses droits d’inscription. Il garde donc son statut d’étudiant de l’ULB et continue à percevoir toute bourse ou prêt octroyé par les autorités nationales, les allocations familiales, etc.

Il devra avoir réussi 120 crédits du bachelier.

  • L’étudiant peut bénéficier d’une bourse pour la durée du séjour.
  • La durée du séjour est de minimum 3 mois consécutifs et maximum 1 an, non renouvelable.
  • Le séjour de mobilité se déroule obligatoirement au 2nd quadrimestre pour tous les étudiants de T&I.
  • L’attribution des places se fait sur base des disponibilités, des résultats de l’étudiant ou de sa connaissance de la langue du pays. Elle est du ressort exclusif des coordinateurs.
  • Le nombre d’échanges est strictement limité aux accords bilatéraux que l’ULB a signés avec ses différents partenaires.
  • Les étudiants sélectionnés doivent signer un contrat de mobilité spécifiant les conditions de l’échange et compléter un formulaire qui devra ensuite être renvoyé par courriel.

Avant son départ chaque étudiant recevra une série de documents qui devront tous être complétés, signés et renvoyés en temps voulu.

  • les instructions 
  • l’attestation de  sélection
  • le contrat de bourse
  • l’attestation de fréquentation
  • le contrat d’étude
  • l’attestation d’assurance
  • les personnes à contacter

 

Inscription

Afin de pouvoir déterminer le pays dans lequel vous effectuerez votre séjour de mobilité, nous vous demandons dans un premier temps de nous communiquer votre choix en terme de pays. Plus de renseignements : erasmus.ti.ltc@ulb.be

 

Prenez contact avec le coordinateur académique (‘voir ‘contacts’), celui-ci vous guidera dans vos démarches et répondra à vos questions. Il vous aidera à choisir un programme de cours.

Le contrat d’études sera complété et approuvé. Il reprendra tous les cours que vous suivrez pendant votre séjour à l’étranger (25 crédits obligatoires au total).

Les étudiants à destination de l’Union européenne peuvent se contenter de leur carte d’identité nationale puisqu’elle est valable dans tous les pays de l’Union. En revanche, à moins qu’un accord bilatéral n’ait été conclu entre la Belgique et leur pays d’origine, les étudiants se rendant dans des pays extérieurs à l’Union Européenne devront se munir d’un passeport en ordre de validité. Dans certains cas, un visa sera également exigible.
Si vous êtes originaire de l’UE, pensez à vous procurer votre carte européenne auprès de votre mutuelle. N’hésitez pas à prendre une assurance complémentaire «tous risques».
Si vous souhaitez disposer d’un logement, commencez vos recherches à temps.

Présentez-vous au plus vite au Bureau des relations internationales de votre université d’accueil afin d’y valider votre inscription.

Tout au long de votre séjour, le Bureau des relations internationales assurera la liaison entre vous et votre coordinateur académique.

Dès votre arrivée, prenez contact avec le coordinateur local et restez en contact avec votre coordinateur ULB.

Le contrat d’études sera validé par le coordinateur local. Il reprendra tous les cours que vous suivrez pendant votre séjour à l’étranger (25 crédits obligatoires au total).

L’attestation de séjour devra être signée par le responsable de l’institution d’accueil et renvoyée dès votre arrivée. La seconde partie du document devra être signée par le responsable de l’institution d’accueil à la fin de votre séjour et renvoyée au SME dès votre retour.

Le Service des Relations internationales des universités d’accueil organise chaque année des activités à destination des étudiants en échange. Nous vous conseillons vivement d’y participer, c’est une occasion agréable de découvrir votre nouvel environnement et de vous intégrer au plus vite dans une ambiance décontractée.

 

Votre mobilité  est reconnue comme faisant partie intégrante de votre cursus.

Afin de garantir la reconnaissance académique de cette période d’études effectuée dans l’établissement partenaire, le programme des cours doit être fixé avec le coordinateur académique avant le départ. Il devra totaliser 25  crédits ECTS.

Votre note sera la moyenne pondérée de vos résultats.

Cette moyenne sera obtenue en multipliant chaque note chiffrée par le nombre de crédits attribué et en divisant la somme obtenue par le total des crédits de votre programme.

Pour certaines destinations (Chine, Russie, USA, Italie, pays arabes, …), une conversion spécifique sera appliquée. La méthode vous sera communiquée par votre coordinateur académique.

 

Le système de notation ECTS

Les notes ECTS permettent de convertir les notes (/20) attribuées dans vos universités d’accueil respectives.

Les décisions concernant la manière d’appliquer cette échelle de notation relèvent toujours de la compétence de votre coordinateur académique.

 

 Note ECTS Correspondance Notes  ULB
A EXCELLENT 18/20
B TRES BIEN 16/20
C BIEN 14/20
D SATISFAISANT 12/20
E PASSABLE 10/20
FX INSUFFISANT 8/20
F INSUFFISANT 6/20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’ULB aide ses étudiants à mettre en œuvre leur projet de séjour international, avec le souci de répondre à chaque situation personnelle.

Les bourses de mobilité sont attribuées par l’ULB grâce aux fonds européens, aux fonds ERASMUS et du Fonds d’Aide à la Mobilité Etudiantes (FAME) et de la Communauté française de Belgique.
Ces bourses ont pour but de compenser les frais inhérents au séjour à l’étranger.

Montant des bourses

Le montant des bourses Erasmus n’est pas le même pour tous les étudiants. Le calcul du montant de la bourse se fait sur base de la durée réelle des cours, de la destination et du statut de l’étudiant.
Ces bourses ne sont pas destinées à couvrir l’intégralité des frais afférents aux études à l’étranger. Il s’agit d’une aide partielle destinée à compenser les frais de mobilité additionnels, c’est-à-dire les frais de déplacement, de logement, et la différence de coût de la vie dans le pays d’accueil.

Pour plus de détails, vous pouvez consulter le lien suivant: bourses dans le cadre d’une mobilité d’échange.

 

Vous êtes responsable de trouver votre logement sur place. Toutefois, certaines universités d’accueil offrent des possibilités de logement. Nous vous conseillons de vous renseigner auprès de votre coordinateur et de réserver le plus tôt possible…

Si vous louez un « kot » à Bruxelles et souhaitez le sous-louer pendant votre absence, vous pouvez laisser vos coordonnées à l’Office du logement de l’ULB.

 

En ce qui concerne les soins de santé, pour obtenir toute intervention en cas de maladie, vous devrez vous procurer la carte européenne auprès de votre mutualité, avant votre départ. Elle est valable 3 mois. Si votre séjour excède 3 mois, votre mutualité prolongera la durée de validité de la carte sur simple présentation de l’autorisation de séjour.

Il est également conseillé d’adhérer à une assurance complémentaire de type « tous risques » pour les accidents qui pourraient survenir en dehors des activités étudiantes, le rapatriement, etc. Si vous partez dans un pays qui ne fait pas partie de l’EEE (UE + Islande), cette assurance voyage complémentaire est indispensable.

Vous ne devez pas déclarer que vous êtes «boursier à l’étranger», sous peine de perdre vos droits aux allocations.

En effet, il ne s’agit pas d’une bourse au sens strict du mot, mais plutôt d’une aide destinée à couvrir partiellement vos frais supplémentaires occasionnés par le séjour à l’étranger dans le cadre de vos études. Vous gardez le statut d’étudiant de l’ULB.

La bourse Erasmus n’est en aucun cas imposable.