Maîtrise de la langue française

En vertu du décret du 5 août 1995, l'inscription à l'ISTI des étudiants non titulaires d'un diplôme d'études secondaires émanant de la Communauté française de Belgique est conditionnée par la réussite de l'examen de maîtrise de la langue française (épreuve écrite et orale) tel que prévu par l'arrêté du 30 juin 1998 (Moniteur belge du 14 août 1998) et organisé à l'ISTI avant le 15 octobre. Sont dispensés de cet examen les étudiants titulaires de certains diplômes sanctionnant un enseignement secondaire dispensé au moins partiellement en langue française.

  • attestation de réussite à l'examen de maîtrise suffisante de la langue française délivrée par une université ou haute école ;
  • diplôme sanctionnant le cycle final d'études secondaires ou un cycle d'études supérieures suivis dans un établissement relevant de la Communauté germanophone ou de la Communauté flamande et dont la langue d'enseignement est partiellement la langue française (c.-à-d. un établissement où au moins un cours, autre que le cours de français, est donné en langue française)  ;
  • diplôme belge ou étranger sanctionnant le cycle final d'études secondaires ou un cycle d'études supérieures suivis dans un établissement dont la langue d'enseignement est la langue française ;
  • diplôme sanctionnant le cycle final d'études secondaires ou un cycle d'études supérieures délivré par un établissement du Bénin, Burkina Faso, du Burundi, du Canada Québec, du Congo Brazzaville, de Côte d'Ivoire, de Djibouti, de France, du Gabon, de Guinée Conakry, d'Haïti, du Mali, du Niger, de la République Centrafricaine, de la République démocratique du Congo (Ex-Zaïre), du Rwanda, du Sénégal, des cantons suisses de Genève, du Jura, de Neufchâtel et de Vaud ainsi que des cantons suisses de Berne, de Fribourg, et du Valais lorsque le diplôme est rédigé en français, du Tchad, du Togo ;
  • diplôme luxembourgeois de fin d'études secondaires, de fin d'études secondaires techniques, d'éducateur, d'infirmier, d'infirmier psychiatrique, d'infirmier en pédiatrie, d'assistant technique médical de laboratoire, d'assistant technique médical de radiologie, ou diplôme luxembourgeois sanctionnant un cycle d'études supérieures ;
  • baccalauréat marocain de l'enseignement secondaire ou diplôme marocain sanctionnant un cycle d'études supérieures ;
  • baccalauréat européen de la division linguistique française ;
  • diplôme non belge sanctionnant le cycle final d'études secondaires ou un cycle d'études supérieures suivis dans un établissement dont la langue d'enseignement est partiellement la langue français, après examen, par les autorités compétentes pour délivrer l'équivalence du diplôme, du programme de cours et des notes obtenues aux épreuves en vue de vérifier chez l'étudiant sa compréhension suffisante de la langue française et son aptitude à la communication dans cette langue ;
  • attestation ou certificat de réussite, au 15 octobre 1998, d'une année d'études dans une haute école ou une université ;
  • attestation de succès à l'examen d'admission à l'enseignement supérieur paramédical ou à un examen d'admission à l'enseignement universitaire.

Cet examen est organisé à l'ISTI à la fin du mois d'octobre. Il est composé d'une épreuve écrite, suivie quelques jours plus tard, d'une épreuve orale.