Néerlandais

Sur le marché belge de la traduction et de l'interprétation, les langues nationales occupent une place très importante. Il est donc essentiel de leur accorder toute l'attention qu'elles méritent.

Au seuil de la première année du grade de bachelier, les futurs étudiants possèdent évidemment un acquis linguistique certain. Cependant, l'orientation choisie au cours des études secondaires débouche sur des niveaux de connaissances variés.

Un des objectifs que se fixe la section de néerlandais consiste à gommer ces différences au cours de la première année de la formation. Ainsi un vaste programme axé tant sur les aspects écrits que sur les aspects oraux permet-il aux étudiants d'atteindre un niveau de langue élevé.

 

Enseignants

 

  • Fabrice Claes
  • Barbara Defour
  • Dieter Hermans
  • Roland Lousberg
  • Hugues Timmermans
  • Pierre Van de Walle
  • Michel Van Dievel

 

Niveau requis

Le choix du néerlandais comme deuxième langue constitue une base suffisante. Les étudiants ayant choisi le néerlandais comme troisième langue mettront impérativement à profit les quelques mois qui les séparent de la rentrée universitaire pour combler leurs lacunes.

Les étudiants veilleront en outre à compléter leur formation en effectuant des séjours à l'étranger, en participant à des stages linguistiques, ou à des cours de rattrapage.